Rentrée scolaire à Conflans : la réouverture de deux classes maternelles est urgente ! Investir dans l’éducation, c’est investir dans l’avenir

Les ouvertures et fermetures sont décidées par l’Éducation nationale après transmission des effectifs prévisionnels par la mairie.

À Conflans, deux fermetures de classes maternelles ont été proposées : au long Chemin et au Confluent. Dès le mois de juin, les parents se sont mobilisés craignant que de nouveaux arrivants augmentent les effectifs. Faute d’un soutien et d’un relais par l’équipe municipale, ils n’ont pas été entendus et les deux classes ont bel et bien fermé. À la rentrée, les nouvelles inscriptions dans ces deux écoles maternelles ont porté à 30 et 32 les taux moyens d’élèves par classe. Les conditions de travail pour les enseignants et les ATSEM s’en trouvent très difficiles et les conditions d’apprentissage inadaptées à des enfants de cet âge.

Cette problématique illustre les dysfonctionnements dans les écoles de Conflans :

  • L’absence de vision prospective des effectifs et d’une gestion pertinente de la carte scolaire de la ville par la municipalité.
  • L’absence de soutien aux parents d’élèves et à leurs associations. Ainsi, un courrier de soutien du maire n’a finalement été envoyé qu’en septembre au directeur académique de l’Éducation nationale (DASEN)…, soit le lendemain de la commission d’attribution des postes ! En outre, ce courrier ne concernait-il que l’école du Long Chemin alors que le Confluent se trouve exactement dans la même situation.
  • La suppression de 18 postes d’ATSEM depuis 2014 : à ce jour, certaines classes de 32 élèves fonctionnent avec des ATSEM présentes seulement quelques après-midis par semaine.

Au niveau national, la politique volontariste en matière d’éducation est à souligner, notamment avec le dédoublement des classes de CP et CE1. Cependant, sa mise en œuvre ne peut se faire au détriment des quartiers non classés en éducation prioritaire. Par ailleurs, le plafonnement des classes de grandes sections à 24 élèves a été annoncé pour cette rentrée. Or, elles sont à plus de 30 dans deux écoles de Conflans !

C’est pourquoi l’Assemblée Citoyenne demande :

  • La réouverture d’une classe maternelle dans chacune des deux écoles du Long Chemin et du Confluent, en application des annonces gouvernementales plafonnant les grandes sections à 24 élèves par classe.
  • Le rétablissement des postes d’ATSEM supprimés depuis 2014, en priorité pour les écoles où les effectifs sont en tension.
  • La mise en place d’une concertation avec les parents et les enseignants sur la gestion des effectifs et de la carte scolaire de la ville.

Investir dans l’éducation, c’est investir dans l’avenir.

Retrouvez toutes nos propositions en matière d’éducation ici

Télécharger le communiqué

Be the first to comment

Publier un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*